Actualité, Jeux Vidéo

» [FOCUS] Après la Fantasy, c’est la Crise

Crisis Core le dernier souffle de la PSP ?        
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Alors que nous subissons un véritable raz de marée de jeux plus ou moins bons sur Nintendo DS Lite (on se demande parfois si le logo «  Original Seal of Quality  » a encore une importance), la PSP n’arrive toujours pas à nous proposer un catalogue de titre aussi exhaustif. Malgré les très bonnes ventes de la console, enfin surtout au Japon, depuis la sortie du modèle Slim&Lite, les développeurs hésitent toujours à investir dans de gros projets malgré un hardware puissant et jamais vue pour une console portable. Récemment, Mister Rob Cooper, le managing director d’Ubisoft déclarait : «  Ce qu’il faut, c’est une direction. Que Sony ait une vraie vision de ce qu’il veut faire avec son produit. C’est quand même assez honteux de voir les ventes de PSP à ce niveau, quand on sait que la machine est vraiment un engin magnifique  ». Dans la même lignée, le Studio Ready at Down (Daxter, God of War : Chains of Olympus) a annoncé dernièrement qu’il ne développerait plus de jeu pour la console portable de Sony…

C’est le président Didier Malenfant, qui avait déjà exprimé en mars 2006 son mécontentement envers les autres studios de développement PSP qui pour, lui, ne faisaient aucun effort et se contentaient de peu alors que la portable de Sony peut en offrir beaucoup, qui a déclaré : «  Maintenant que God of War est prêt à sortir au Japon, nous en avons fini avec le développement PSP. C’est la fin d’une ère pour Ready at Down, nous avons empaqueté tous nos kits de développement PSP, et les avons renvoyés à Sony. Nous avons vendu plus de 2.3 millions de copies de Daxter et nous sommes sur le point de dépasser cela avec God of War : Chains of Olympus, par conséquent nous sommes assez content de nos ventes. Pourrions nous vendre plus de jeux si le piratage n’existait pas ? Probablement. Mais nous ne visons pas le marché tel qu’il pourrait être, nous le visons tel qu’il est. »

Côté joueurs on ne peut être qu’inquiet de cette situation, puisque l’un des plus gros jeux de l’année 2008 en Europe, Crisis Core : Final Fantasy VII, qui est sorti le 20 juin dernier, laisse devant lui un planning désespérément vide de titres intéressants et spécifiques à la machine. Mise à part un Secret Agent Clank en juillet et un Loco Roco 2 qui semble se faire désirer, que cela soit aux Etats-Unis, en Europe ou bien même au Japon peu de jeux sont là pour soutenir la machine, car je ne compte pas le nombre incalculables de remakes et autres compilations pour rentabiliser les vieilles séries sur le dos des pauvres nostalgiques qui prônent encore le « c’etait mieux avant ». L’E3 2008 approchant à grand, on espère fortement que Sony, qui souhaite faire durer sa PSP jusqu’en 2011, va nous sortir quelques grands et bons jeux de son chapeau et non pas un lapin tout miteux qui nous ferais ranger définitivement la PlayStation Portable au placard…

A propos de Sachiel

Fan de jeux vidéo depuis l'âge de 10 ans grâce à la GameBoy, je partage ma passion encore aujourd'hui aux travers de nombreux articles

2 Réponses à “» [FOCUS] Après la Fantasy, c’est la Crise”

  1. Le 28 juin 2008 à 12:25 Geo a répondu avec... #

    Moi je pense que malgré son avenir inquiétant , je vais quand même me l’acheter, surtout pour Crisis Core : Final Fantasy VII

  2. Le 28 juin 2008 à 13:45 Sachiel a répondu avec... #

    J’ai craqué aussi pour nourrir ma PSP, je n’y ai pas encore joué, car je me suis pris aussi God of War et Virtua Tennis WT en solde :)

Ajouter votre réponse

Les instants "thé / café"... |
Semaine linguistique à Edin... |
MOULIN-MUSEE DE SAINT-BLAISE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hellsing-The Bird of the He...
| linida
| harry0832